Histoire et Idéoréalisme.

L'histoire vivante

Logo de Armor Magazine Jean-Bernard Moulin

Bretagne
Dossier de l'été 2001

"Une ville d'histoire n'est pas forcément une ville du passé" déclare Yvo Jacquier. Ce Breton de l'Argoat s'installe à Pont-Aven en 1997. Dès son arrivée, il rassemble les artistes sur le site Internet: www.pont-aven.org.

En 99, Jacquier écrit le manifeste du mouvement idéoréaliste. Il est rapidement rejoint par le musicien breton Yann-fañch Perroches, et le peintre Yannig Guillevic. " Le XXème siècle a fait de l'Artiste peintre une sorte de débile, et tué ce qui lui avait donné un statut. Au XV ème siècle les artistes étaient des aristocrates et le bon peuple admirait leurs oeuvres; aujourd'hui tout le monde peint et la peinture intéresse de moins en moins de monde ! C'est dans ce contexte que l'idéoréalisme est apparu, comme un refus de la médiocrité, autant que de la fatalité".

Leur première conférence a lieu à Hermosillo, au Mexique, le 12 décembre 2000, et réunit un plateau de huit personnes dont Dr Alvarez, de l'Université de Sonora, et Dr Tapia, directeur de l'Institut National d'Anthropologie et d'Histoire. La presse mexicaine rend largement compte de cette première, doublée d'une exposition de Jacquier et Guillevic, au Musée de l'Université de Sonora.

Comme beaucoup de mouvements, l'Idéoréalisme concerne toutes les formes d'expression. Un autre challenge se joue sur le Net. Ce formidable outil donne tout de suite au mouvement une diffusion internationale: Le site personnel de Jacquier, www.jacquier.org, est l'un des plus cotés du Web en peinture contemporaine, et aussi en peinture à l'huile, tant en français qu'en anglais. Ce résultat n'est pas dû au hasard: Le réseau Astéria est un des plus grands réseaux touristique du Net français, et la société bretonne qui l'a créé choisit de marier tourisme et culture. Les sites du peintre Jacquier et celui du musicien Perroches intéressent le directeur d'Astéria,Christophe Déceneux, qui leur propose un hébergement et une assistance technique, pour le meilleur résultat.

SUITE DE L'ARTICLE

I - Le poids de l'histoire

II - L'histoire vivante

III - Qu'est-ce que l'Idéoréalisme ?

« Grand Galop » de Yvo Jacquier
« Grand Galop », calligraphie de Yvo Jacquier


Photo de Yvo Jacquier et Yannig Guillevic
Yvo Jacquier et Yannig Guillevic


« Grand Galop » de Yvo Jacquier
« Baiser », Huile de Yannig Guillevic