Ce peintre contemporain est un pionnier du mouvement artistique et collectif idéoréaliste.


Yannig GUILLEVIC


 

1964 : 12 août, naissance de Yannig GUILLEVIC à Boulogne, France d'un père breton et d'une mère wallonne.

1970 à 1976 :Pratique assidue du dessin et de la musique. Flûtiste dans la formation bretonne "Quo Vadis". Nombreuses lectures (littérature classique).
Passion pour les arts asiatiques.

1976 à 1978 : Etudie au Séminaire de Sainte Anne d'Auray -Bretagne, France. Fasciné par l'art religieux médiéval. Giotto lui laissera une impression inoubliable.

1979 à 1981 : Etudie dans une école maritime en Bretagne (son père était marin-pêcheur). S'embarque comme matelot.

1982 : Etudie l'électronique.

1983 à 1987 : S'engage dans la Marine Nationale. Nombreuses lectures (philosophie ancienne). Passion pour les Arts d’Afrique de l'Est.

1988 à 1992 :
-
Vit à Paris. Etudie au Louvre, plus particulièrement la peinture du XVIè et XVIIè siècle.
- Vit à Londres. Petits boulots. Etudie à la Tate Gallery.
- Vit à Los Angeles. Ecole de pilotage de Santa Monica. Licence de pilote d'avion.
- Vit au Maroc. Se passionne pour la marqueterie... et pour tout du reste!
- Vit à Paris. Etudes en Histoire de l'Art et marché de l'Art. Etudie la peinture du XIXe et du XXe siècle aux musées du Louvre et d'Orsay. Marchand de tableaux XIXe et XXe. Se passionne pour l'art religieux du XVIIe siècle.
- Vit en Espagne. Etudie les peintres El Greco, Velasquez et Goya.
Rencontre avec Bernard GIULIVI, compositeur avec lequel il étudiera l'harmonie musicale. Durant toute cette période, il pratique intensivement la danse, le parachutisme, le marathon, la plongée sous-marine...

1993 : S'engage définitivement dans la peinture. Entre dans l'atelier d' Eugenio LLAMOSAS, à Vitoria -Espagne.
- Première exposition "En hommage à Velasquez" à Bilbao -Espagne.

1994 à 1996 : Retour en Bretagne. Etudie à l'Ecole des Beaux-Arts et à l'Ecole Nationale de Musique (harmonie et orgue d'église), Lorient. Travaille ardemment le dessin et le Nu. Les Arts Premiers.le fascinent ainsi que la peinture de Gauguin ( période tahitienne).

- Expositions dans divers lieux populaires. Se passionne pour la poésie “synthétique” de son grand-oncle Eugène GUILLEVIC, poète du XXe. Rencontre et travaille avec le mathématicien Franck HEURTEBIS, fondateur de l'école Pythagore. Rencontre et travaille avec le compositeur et organiste Germain DESBONNET. Rencontre et travaille avec le peintre Yvo JACQUIER.

1997 : S'installe à Larmor-Plage, Bretagne. Ouvre son atelier-galerie Pap'art. La convergence de l'art primitif himalayen, de l'expressionnisme allemand, du peintre Pierre Soulages ainsi qu'un... accident d'atelier lui permettront la technique originale des "BG" (Brun Guillevic).

1998 : Son frère Bruno apporte un travail considérable dans la promotion de l'atelier-galerie.
- Première grande exposition "Triangle Initiatique" dans la Galerie Paroissiale à Larmor-Plage, ville où il réside.
Autres expositions :
- Festival Interceltique à Lorient.
- Salon des Peintres et Sculpteurs à Dinard.
- Salon "Les samedis de l'Art" à Auray.
- Exposition "Duo Peintres", Larmor-Plage, avec le peintre argentin Rodolfo MOLINERO.
- Commande publique (Etat-Clergé) de 14 peintures pour le choeur de l'Eglise "Notre Dame de la Clarté" à Larmor-Plage.
Les Arts Populaires et Primitifs alimenteront désormais sa sève artistique.

1999 : Obtient le statut de professionnel à la Maison des Artistes. Présentation-conférence des peintures dans l'église "Notre Dame de la Clarté".
- Exposition "Dessins-Peintures" dans la Galerie de la Villa Margaret à Larmor–Plage.
- Exposition "Au-delà de la peinture 1" dans la Galerie Paroissiale à Larmor–Plage.
- Exposition "Au-delà de la peinture 2" dans la Galerie Quai des Indes, durant le Festival Interceltique à Lorient.
- Exposition en duo avec Yvo JACQUIER dans l'agence "Thomas and Worth" de Covent Garden à Londres.
- Découverte de la Théorie de la Médiation.
GUILLEVIC fonde le mouvement idéoréaliste avec JACQUIER, PERROCHES, LE GRAND et ARGUEDAS.

2000 : S'établit à Pont-Aven chez son ami JACQUIER, où il expose en permanence dans la galerie idéoréaliste - Galerie Jacquier. Réside sur le site : www.pont-aven.org/ Travaille avec JACQUIER dans le même atelier.

Voyage idéoréaliste des 2 peintres à Hermosillo- Mexique:
- Exposition "Historia Viva" dans la Galerie des Arts et des Sciences du Musée de l'Université de l'Etat de Sonora.
- Première conférence sur l'idéoréalisme au Centre des Arts.
Les conférenciers et amis sont :
Dr Fernando TAPIA, directeur de l'INAH (Institut National d'Anthropologie et d'Histoire).
Dr Alberto ALVAREZ, linguiste.
Lic. Clotilde BARBIER, professeur de langues.
Omar CADENA, écrivain.
Marco MENDOZA, journaliste.
Ing. Sergio ZARAGOZA, collectionneur.
2001 Toujours avec JACQUIER, GUILLEVIC se rend à Phoenix, Arizona, Etats–Unis.
Exposition privée parrainée par l'Alliance Française du Grand Phoenix et l'Institut Francais d'Arizona.

Portrait du peintre contemporain Yannig Guillevic

CALENDRIER 2001
Mars :
Exposition à l'Institut Franco-Américain de Phoenix.
Conférence à l'Université de Tucson.
Conférence à l'Université de Phoenix.Juillet-Août
Exposition au salon international "Art Fresh 2001" à Londres.
Exposition dans la Galerie Ideoréaliste à Pont-Aven.


BIBLIOGRAPHIE CHRONOLOGIQUE
1999 :
Télégramme, 17 avril
Myriam Plaute dit Lebrun : "Nouveau mouvement artistique : l'Idéoréalisme".
Ouest-France, 17-18 avril
Pierre Wadoux : "Guillevic : la passion de l'art et du sacré".Télégramme, 15 juillet
Yves Dubreucq : "Yannig Guillevic, artiste du mouvement".
Ouest-France, 17-18 juillet
Pierre Wadoux : "Guillevic, au-delà du descriptif".
Ouest-France, 27 juillet
R. Pierre Wadoux : "Une génération en questions".
Ouest-France, 10 décembre
Pierre Wadoux : "Guillevic, de Londres à Pont-Aven".

2000 :
Télégramme, 17 juillet
Claude Lasbleiz : "Pont-Aven, berceau d'une nouvelle école : l'idéoréalisme".
Ouest-France, 4 août
Charlotte Viart : "Les idéoréalistes réinventent l'art primitif".
TV Telemax, 2 novembre
Julio Cesar Villasenor et Maru Haro : "Guillevic et Jacquier, les idéoréalistes", film de 10 mns en couleur.
El Imparcial, 4 novembre
Azucena Rochin : "Yannig Guillevic, union du dessin et de la peinture".
Mexico Moderno, mensuel novembre
Cayetano Lucero : "L'idéoréalisme ou l'art sans fragmentation".
El Imparcial, 4 novembre
Azucena Rochin : "Yannig Guillevic, union du dessin et de la peinture".
Télégramme, 14 novembre
Claude Lasbleiz : "Deux peintres bretons invités d'une exposition internationale".
El Imparcial, 23 novembre
Azucena Rochin : "Les français exposent à partir d'aujourd'hui".
El Imparcial, 25 novembre
Ramsés Tamayo : "Les français montrent leur histoire vivante".
Radio Université Sonora, 30 novembre
Emma Lourdes Lopez : "Histoire vivante", 30 mns.
El Imparcial, 30 novembre
Luz Alicia M. de Biel : "Symphonie sociale".
TV Canal 12, 5 décembre
Lupita Valencia : "L'idéoréalisme", film de 7 mns en couleur.
Radio Sonora, 6 décembre
Padre Tomas Herrera : "Les idéoréalistes à Hermosillo", 1hr.
El Imparcial, 12 décembre
Marco Mendoza : "L'idéoréalisme donne une conférence".
TV Unison, 12 décembre
Patricia Gonzalez : "Conférence et exposition de l'idéoréalisme" et "Rencontre avec Isela Vega", film d'1h.
Voces del Desierto (El Independiente), hebdo n. 218 décembre
Cucky C. Moncada : "Un rêve qui finit bien".
El Imparcial, 14 décembre
Ramsés Tamayo : "Histoire vivante, l'idéoréalisme un mouvement international".
El Independiente, 15 décembre
Edith Cota : "L'idéoréalisme".
Perfiles (El Imparcial), hebdo du 17 décembre
Maria Luisa Cardenas : "Le primitif et le populaire".
TV Telemax, 18 décembre
Julio Cesar Villasenor : "L'idéoréalisme", film de 6 mns en couleur.
2001 :
Letras sobre papel, mensuel janvier
Omar Cadena : "L'idéoréalisme", numéro spécial entièrement consacré à l'idéoréalisme.

Contact
Yannig Guillevic
c/o Galerie Jacquier
28, rue du Général de Gaulle,
29930 Pont-Aven – France
Tel. (33/0) 298 061 450


e-mail du peintre contemporain

Haut de page
E-mail
Les peintres idéoréalistes
Peintures de Yannig Guillevic
Galerie à Pont-Aven

Revenir à la page précédente
Back